Derniers sujets
» Bonjour tout le monde 🙋‍♂️
Hier à 20:57 par Eckert Cyril

» Anciennes revues d'astro
Hier à 17:35 par Ghislain1

»  soirée club 01/01/2018
2017-12-08, 08:21 par fanchlerouge

» soirée club 18/12/2017
2017-12-07, 18:30 par Ghislain1

» soirée club 04/12/2017
2017-12-04, 18:49 par arnaud67

» M42 Nebuleuse d'ORION
2017-11-21, 20:13 par pixelk

» M33 - la galaxie du Triangle
2017-11-21, 12:46 par Cpt_Igloo

» Coordonnées GPS, scrogneugneux, ou les trouver
2017-11-21, 11:01 par fanchlerouge

» soirée club 20/11/2017
2017-11-20, 20:19 par arnaud67

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 9 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 9 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 66 le 2013-03-20, 20:02
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Baikonur SUR ARTE...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Baikonur SUR ARTE...

Message par arnaud67 le 2014-02-28, 23:07

 Surnommé Gagarine par ses proches, Iskander est un radio-amateur qui passe des heures dans sa yourte à traquer des signaux venus de la voûte céleste. Habitant un village à proximité de Baïkonour, la base russe de lancement de fusées, il se passionne pour les expéditions spatiales. Pour ses concitoyens, la base constitue surtout une manne de débris divers tombés du ciel pour être revendus. Mais un jour, Julie, une cosmonaute d’origine française, atterrit dans la steppe. Iskander l’emmène chez lui et, constatant qu’elle souffre d’amnésie, lui explique qu’elle est sa fiancée.  Hommage à Gagarine  Un film plein de poésie tourné à Baïkonour même, avec l’autorisation spéciale de la Russie, qui offre à Marie de Villepin son premier rôle à l’écran. Le réalisateur Veit Helmer s’est longtemps documenté sur la recherche et le tourisme spatial dans l’ex-Union soviétique. Il a fini par obtenir toutes les autorisations nécessaires pour tourner à Baïkonour même : un exploit, puisque c’était la première fois qu’une équipe de cinéma occidentale y était accptée. C’est un aspect du film quasi-documentaire, d’autant que le centre a continué à fonctionner durant le tournage. Même s’ils frisent parfois les clichés, les contrastes entre cette technologie de pointe et la vie des bergers kazakhs sont amenés ici avec une certaine subtilité. Le réalisateur voulait par ailleurs rendre hommage au travail de pionnier des Russes dans l’espace et évoquer indirectement le souvenir de Gagarine.
avatar
arnaud67
Modérateur
Modérateur

Messages : 1053
Date d'inscription : 26/07/2008
Age : 43
Localisation : SELESTAT

http://meteo-selestat.net/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum