Derniers sujets
» soirée club 20/11/2017
2017-11-08, 22:41 par Cpt_Igloo

» Satellite ou pas ?
2017-11-07, 23:34 par arnaud67

» Construire un spctroscope
2017-11-07, 00:55 par fanchlerouge

» M42 Nebuleuse d'ORION
2017-11-03, 10:42 par Thierry-67

» soirée club 06/11/2017
2017-10-24, 17:30 par arnaud67

» M33 - la galaxie du Triangle
2017-10-19, 07:53 par Cpt_Igloo

» soirée club lundi 23/10/2017
2017-10-18, 13:57 par fanchlerouge

» soirée 13/10/2017
2017-10-13, 19:05 par Paul

» soirée club lundi 09/10/2017
2017-10-09, 17:45 par Cpt_Igloo

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 9 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 9 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 66 le 2013-03-20, 20:02
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Lumières éteintes pour mieux voir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lumières éteintes pour mieux voir

Message par arnaud67 le 2009-07-22, 19:50

A l'occasion de la Nuit des étoiles, ce vendredi 24 juillet à l'Observatoire de Strasbourg, des spécialistes feront découvrir les constellations au grand public. Jumelles, lunettes astronomiques et télescopes seront installés dans le jardin, quasiment plongé dans le noir puisque l'éclairage public dans les rues alentour sera en partie éteint.

Cette 19e édition, la Nuit des étoiles est en avance sur les Perséides, ces étoiles filantes visibles sous nos cieux entre le 10 et le 15 août. Contrairement aux années précédentes, ce sont les hommes qui ont fixé le calendrier, et non le ciel : pour faciliter l'organisation de cette manifestation, l'Association française d'astronomie et Planète sciences ont décidé de l'inscrire dans la continuité de l'anniversaire des premiers pas de l'homme sur la Lune, et non sous des traînées d'étoiles.

« L'objet phare sera Jupiter»

Même si les conditions d'observation ne sont donc « pas hyper optimales », selon la formule de Jean-Yves Marchal, médiateur scientifique du Planétarium, il y aura des « objets » intéressants à observer dans le ciel, dans la nuit de vendredi à samedi, entre 22 h et 2 h du matin : La Grande Ourse, la Petite Ourse, Cassiopée, Andromède et le Triangle de l'été formé par trois étoiles de constellations différentes, Véga, Deneb et Altaïr. « L'objet phare sera Jupiter, qui va devenir intéressante à partir de 0 h 30 », précise Jean-Yves Marchal. A ce moment-là, la grande lunette astronomique de l'Observatoire de Strasbourg, troisième de France par sa dimension (48,7 cm de diamètre et 7 mètres de focale), sera donc braquée sur la plus grosse des planètes de notre système solaire.
Pour limiter la pollution lumineuse, la ville a à nouveau accepté d'éteindre l'éclairage public (aux deux tiers) dans les rues qui bordent l'Observatoire : rues de l'Université, Goethe, de l'Observatoire, Lobstein, Fischart, Wimpheling et boulevard de la Victoire. Ainsi, les conditions d'observation seront meilleures - notion toute relative en ville. Avec l'aide de membres de la Société astronomique de France groupe Alsace, adultes et enfants (attention, les moins de dix ans risquent de perdre patience...) pourront utiliser jumelles, lunettes astronomiques et télescopes mis à disposition du public. Une carte du ciel sera également distribuée pour la reconnaissance des constellations à l'oeil nu.
La même nuit, de 21 h à 1 h du matin, se dérouleront des séances d'une heure en salle de planétarium, avec le même objectif : apprendre à se repérer parmi les constellations et reconnaître les principales étoiles. Des séances qui se prolongeront ce dimanche 26 juillet, de 13 h 30 à 18 h. Ce jour-là, des visites guidées de la grande coupole de l'Observatoire astronomique sont également programmées. Elles permettront de découvrir le fonctionnement et l'histoire d'un équipement achevé en 1880 et toujours en activité. Une soirée et une journée complémentaires pour ne pas continuer à admirer bêtement le ciel étoilé de nos vacances.

Ju.M.
Vendredi 24 juillet. De 21 h à 1 h du matin, séances (1 h) de découverte du ciel et de Jupiter en salle de planétarium, tarif unique de 3 € par personne. De 22 h à 2 h du matin, dans les jardins de l'Observatoire découvertes commentées sous le ciel d'été, accès libre et gratuit. Accès libre à la grande lunette de l'Observatoire. Accès par le 13, rue de l'Observatoire, y compris pour les jardins. Dimanche 26 juillet. De 13 h 45 à 16 h 45, séances (1 h) de découverte du ciel d'été en salle de planétarium, tarif unique de 3 € par personne. En complément, visite guidée offerte de la coupole de l'Observatoire astronomique et de la grande lunette astronomique.
source DNA. Édition du Mer 22 juil. 2009
avatar
arnaud67
Modérateur
Modérateur

Messages : 1046
Date d'inscription : 26/07/2008
Age : 43
Localisation : SELESTAT

http://meteo-selestat.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lumières éteintes pour mieux voir

Message par Walcho le 2009-07-23, 07:45

Merci encore Arnaud, c'est bien tentant ... je me demande si je ne vais pas y faire un tour ....

Walcho
trou noir
trou noir

Messages : 2176
Date d'inscription : 14/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum